Favoriser l'autonomie des jeunes

Jeune en insertion

Le Fonds départemental d’aide aux jeunes (FDAJ)

Le Fonds départemental d'aide aux jeunes est un dispositif du Conseil départemental destiné à favoriser une démarche d’insertion sociale et/ou professionnelle en faveur des jeunes en difficulté.

Il a pour objectif de favoriser une démarche d’insertion sociale et/ou professionnelle du jeune en difficulté, de le responsabiliser, de l’aider à acquérir une autonomie sociale, en complément des aides existantes en matière d’insertion des jeunes.

Pour qui ?

Jeunes âgés de 18 à 25 ans, français ou étrangers en situation de séjour régulier en France, sans condition de durée minimale de résidence dans le département, qui connaissent des difficultés dans la conduite de leur parcours d’insertion sociale et/ou  professionnelle. Le FDAJ s’adresse particulièrement aux jeunes en situation de rupture familiale et aux jeunes  engagés dans un parcours d’insertion professionnelle mais qui risque d’être interrompu faute de moyens financiers suffisants.

Quels sont les types d’aides individuelles ?

Sous conditions de ressources.

Des aides financières individuelles :

  • des secours temporaires pour faire face à un besoin urgent (alimentation, hébergement, santé, mobilité,…),
  • des aides financière liées à un projet d’insertion sociale et/ou professionnelle avec un contrat précisant les objectifs, les moyens et les étapes du projet.
    3 domaines sont concernés : aide à la vie quotidienne (besoins alimentaires, hygiène, vêture, hébergement,…) ; aide à la mobilité (frais de déplacements liés à un emploi, une formation, cotisation d’assurance, B.S.R., participation à la formation au permis de conduire B sous conditions…) ; aide aux frais connexes à la formation (prise en charge des dépenses liées à une formation, une partie des frais BAFA, en complément des aides spécifiques de la C.A.F., des frais d’inscription aux concours,…).

Des mesures d’accompagnement social en faveur de jeunes pour lesquels l’insertion ne peut s’effectuer facilement ou rapidement :

Ces mesures s'adressent particulièrement à des jeunes exclus de fait ou proches de l’exclusion dans des situations psychologiques et sociales à la fois graves et complexes, qui ne peuvent pas être pris en charge à courte échéance dans le cadre des dispositifs ordinaires d’insertion.

Où se renseigner ?

Auprès des missions locales ou des assistants sociaux de la Direction des Circonscriptions de Solidarité départementale 

La garantie jeunes, un dispositif pour lequel le Département participe au repérage des jeunes éligibles

Ce dispositif expérimental mis en place par l’Etat a pour objectif de favoriser l’autonomie des jeunes en grande précarité grâce à un parcours d’accompagnement global vers et dans l’emploi ou la formation. Le Département est mobilisé pour le repérage des jeunes éligibles.

Pour qui ?

Jeunes de 18 à 25 ans qui ne sont « ni étudiants, ni en formation, ni en emploi » (NEET) à l’entrée dans le dispositif et qui présentent des vulnérabilités les exposant à un risque d’exclusion sociale. Il s’adresse à des jeunes dont les ressources ne dépassent pas le plafond du RSA, en situation de rupture familiale ou vivant au foyer des parents sans soutien de leur part.

Comment ?

Cette démarche d’une durée de 12 mois renouvelable pour chaque jeune combine :

  • un accompagnement collectif pour créer une dynamique de groupe et préparer les jeunes à l’entreprise,
  • un accompagnement individuel par la Mission locale tout au long de l’année,
  • des expériences répétées de mise en situation professionnelle pour permettre au jeune d’affiner son projet professionnel, de découvrir les codes de l’entreprise, d’être autonome dans son appréhension du marché du travail,
  • une allocation forfaitaire mensuelle versée par l’Etat cumulable avec les revenus d’activités.

Où se renseigner ?

Auprès des missions locales ou des assistants sociaux de la Direction des Circonscriptions de Solidarité départementale ou de l’Unité Territoriale de la Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence de la Consommation du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) 19 boulevard Paixhans - 72018 Le Mans cedex 2 - Tél. accueil : 02.72.16.43.90.