Eau potable

Le Département accompagne financièrement les collectivités dans leurs travaux pour améliorer et sécuriser la distribution d’eau potable dans les communes rurales.
eau_et_assainissement_csilver-john_-_fotolia.com_.jpg

Les travaux, qui vont de la recherche de nouvelles ressources à la distribution, en passant par les traitements, ont pour objectifs d’assurer la distribution d’une eau de qualité en quantité suffisante à l’ensemble des Sarthois.

La distribution en eau potable

Le Département a réalisé en 2012, un Schéma de sécurisation de l’eau potable pour les Sarthois dans le but d’identifier les priorités de travaux pour les syndicats d’eau potable sur les 10 ans à venir.  Au 31 décembre 2015, le programme en milieu rural (estimé à  plus de 80 millions d’euros) est réalisé par les collectivités à hauteur de 40%  avec l’aide du Département et de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne.

La qualité de l’eau

Les travaux réalisés par les collectivités contribuent à améliorer la qualité par des traitements adaptés. Chaque collectivité en charge de la distribution d’eau ou son prestataire, indique au public les principaux éléments d’information sur la qualité de l’eau, envoyés avec les factures.
L’Agence régionale de Santé (ARS) (service d'Etat) exerce des contrôles afin de s’assurer que l’eau distribuée est de qualité.
Le Département de la Sarthe contribue également à la mise en place de périmètres de protection des captages, destinés à protéger ceux-ci de pollutions accidentelles.

Suivi des nappes souterraines

Dès le début des années 90 (série d’années sèches), le Département s’est doté de moyens destinés à suivre l’évolution du niveau des principales nappes souterraines de la Sarthe. 
Les eaux souterraines contribuent à 53% à l’alimentation en eau potable des sarthois. Les 47% restants viennent des rivières Huisne, Sarthe et Loir en quatre prises d’eau dans les grandes villes.
Ainsi une vingtaine de points de mesure sont installés sur l’ensemble du département, permettant un enregistrement heure par heure de l’évolution des niveaux.