Circuit cycliste - l'étape 3 décisive ?

Ce matin, retour à l'Abbaye Royale de l'Epau pour le départ de la 3ème étape du Circuit Cycliste Sarthe - Pays de la Loire. Au programme aujourd'hui, 199 km à travers la Sarthe et la Mayenne avec pour arrivée le Mont des Avaloirs et la côte de la Boucherie. JEUDI 5 AVRIL 2018 | Abbaye Royale de l’Épau -> Pré-en-Pail St Samson Mont des Avaloirs
ccspdl_etape3

Le profil de l’étape

CCSPDL 2018 Profil Etape 3

Télécharger le parcours
Fichier attachéTaille
Télécharger etape3.pdf1.98 Mo

Ce matin, retour à l'Abbaye Royale de l'Epau pour le départ de la 3ème étape du Circuit Cycliste Sarthe - Pays de la Loire. Au programme aujourd'hui, 199 km à travers la Sarthe et la Mayenne avec pour arrivée le Mont des Avaloirs et la côte de la Boucherie.

En présence de Dominique Le Mèner, Président du Conseil Départemental, Véronique Rivron, Présidente de la Commission Attractivité du Département: Culture, Sport, Tourisme, Enseignement supérieur, Gérard Galpin, vice-président de la Commission Attractivité du Département : Culture, Sport, tourisme, Enseignement supérieur, et Françoise Lelong, conseillière départementale, les 97 coureurs ayant terminé l'étape d'hier entre Riaillé et Ancenis - Compa, sont venus signer la feuille de présence et se faire applaudir par un public venu en masse voir les héros du jour.

A 10H55, le départ fictif est donné par Dominique Le Mèner, accompagné du soleil et des élus du Conseil départemental, co-organisateur de la course.

Longue échappée sous un soleil radieux

Comme chaque année, le Circuit cycliste Sarthe - Pays de la Loire annonce les beaux jours et l'arrivée du printemps. Après une première étape automnale et une deuxième mitigée, cette troisième étape semble tenir toutes ses promesses. C'est sous un ciel bleu et un soleil brillant que les coureurs passent le KM 0. Déjà la perspective des Avaloirs est palpable et les 6 montées finales dans toutes les têtes.

Plusieurs attaques, dès les premiers kilomètres, sont lancées mais vite reprises par un peloton vigilant. Mais Bryan COQUARD (n°61), remis de sa chute lors du sprint à Baugé-en-Anjou, a des fourmis dans les jambes qui lui font prendre 100 puis 500 mètres au reste des coureurs. Très vite rejoint au 11ème kilomètre par 3 autres concurents, le quatuor de tête comptera jusqu'à 6'34 secondes d'avance au KM 29. (Bryan COQUARD n°61, Jeremy LEVEAU n°93, Sergio SAMITIER SAMITIER n°116 et Thomas DERUETTE n°122)

Cette belle échappée gravira sans difficulté le col des Ruaudières et débutera le circuit final, dont la très redoutée côte de la Boucherie, avec 5'28 d'avance.

Du soleil, du public, une bataille féroce

Quel spectacle !

Le public est venu très nombreux voir les coureurs se confronter à cette montée mythique du Circuit Cycliste Sarthe - Pays de la Loire. Il suffira de voir le nombre de voitures et de camping-cars pour comprendre que le final du jour est à ne pas manquer. Une montée, malheureusement, qui ne laissera pas beaucoup d'espoir aux échappés qui seront repris au KM 174 lors de la 4ème boucle autour de l'arrivée.

C'est donc un peloton regroupé qui se lance dans les deux derniers tours, avec l'arrivée en ligne de mire pour les sprinters. Mais ces deux tours vont permettre aux grimpeurs et hommes forts du jour de s'exprimer. Ce sont d'abord plusieurs attaques, vite contrées, qui seront lancées avant la bonne pour 11 coureurs. Ce groupe de tête prend rapidement 25 secondes d'avance avant d'être rejoint par un deuxième groupe de 21 poursuivants. Dans cette formation, quelques noms bien connus du public, rêvent d'une victoire sur le point culminant du grand Ouest.

Lilian CALMEJANE (n°1), vainqueur de l'édition 2017, tentera plusieurs fois de semer ses adversaires mais sera à chaque fois rattrapé. C'est Guillaume MARTIN (n°162) et Xandro MEURISSE (n°163) de l'équipe WANTY - GROUPE GOBERT qui arriveront à surprendre les autres échappés et finir l'étape du jour entre équipiers avec plus de vingt secondes d'écart.

C'est Guillaume MARTIN (n°162) qui inscrira cette année son nom aux Avaloirs, en remportant cette troisième étape devant sa famille et une foule ravie de ce suspens qui ne se vit que dans une bonne course cycliste !

Toutes les photos