Accueil > La Sarthe > Actualités > 24h - Soirs d’essais : Déluge de sons et de couleurs

24h - Soirs d’essais : Déluge de sons et de couleurs

Comme chaque année, les essais libres donnent un premier aperçu des futurs temps forts de la course. Après une Journée Test dominée par Porsche, Toyota dévoile une partie de son jeu !
illustration-essais-mercredi-24h-2017-grande-roue

Première sortie de la semaine pour les 60 voitures engagées pour les 24 Heures du Mans 2017. Double objectif : derniers réglages et qualification. Durant une première séance d’essais libres de 16h à 20h, la peau des spectateurs et les pneus des prototypes et GT ont été mis à rude épreuve avec un soleil ardent et des températures dépassant les 30°c sur la piste. Quelques frayeurs et une sortie de piste pour la Corvette #50 marqueront cette première période.

Concert et animations

Avec un programme varié et sans temps mort, familles et passionnés ont pu découvrir les animations 2017 durant la trêve de 2 heures. Simulateur de vol pour l’armée de l’Air, espace détente dans le pavillon des femmes ou dédicace du dernier album de Michel Vaillant faisaient partie des attractions du village. Le premier soir d’essais lance également la série de concert avec cette année le chanteur Amir (The Voice - meilleur artiste français au MTV Europe Music Awards) pour un public très nombreux.

 

Panorama concert AMIR - 24h 2017

Panorama concert AMIR - 24h 2017

Road to Le Mans et qualifications

A peine les essais libres terminés, ils reprennent. Mais cette fois-ci pour la Michelin Le Mans Cup avec les LMP3 et GT3. Et ce sera la Ligier #79 de C. Noble qui bouclera le meilleur temps en 3’57’’055 pour les LMP3 et la Ferrari #95 en 4’03’’821 pour les GT3.

22h00 : La nuit commence à tomber mais les moteurs restent silencieux suite au remplacement de rails de sécurité après à la séance d'essais libres de Road to Le Mans.

22h20 : Les moteurs s’allument, les phares brillent et les néons verts, bleus, rouges et orange illuminent les Ford GT. Le feu passe au vert. C’est parti pour 1h40 d’essais qualificatifs. Les tours de la boucle de 13,629 km vont se succèder et c’est au final Toyota qui place ses numéros 7 et 8 en tête suivi de près par la Porsche N°2. Pour les LMP2, la numéro 28 de TDS Racing signera le meilleur chrono, Aston Martin Racing #95 pour le LMGTE Pro et Aston Martin Racing #98 en LMGTE Am.

2ème soir d'essais : une soirée spectaculaire

Cette nouvelle soirée de qualification a été historique. Les records de toutes les catégories ont été battus :

  • 3:14.791 en LMP1 pour la Toyota Gazoo Racing #7 (Toyota TS050 - Hybrid) de K. KOBAYASHI
  • 3:25.352 en LMP2 pour la G-Drive Racing #26 (Oreca 07 - Gibson) de A. Lynn
  • 3:51.038 en LMGTE Pro pour Aston Martin Racing #95 (Aston Martin Vantage) de R. Stanaway
  • 3:52.843 en LMGTE Am pour Larbre Competition #50 (Chevrolet Corvette C7.R) de F.Rees

Toutes les conditions étaient donc réunies comme le prédisait M. Conway : « Le circuit et la température devraient être parfaits pour des chronos très rapides plus tard ce soir. La pole serait un bonus. »

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, M. CONWAY et ses co-équipiers K. KOBAYASHI et S. SARRAZIN - Toyota Gazoo Racing #7 (Toyota TS050 - Hybrid) - ont pris la pole position de cette 85ème édition.

Retrouvez tous les classements à l’issue des qualifications ici. 

 

Articles en relation

Illustration du montage du Circuit des 24 heures
Illustration du montage du Circuit des 24 heures, by admin
Equipe de montage du circuit des 24h
Equipe de montage du circuit des 24h, by admin